100 (petites) choses sur moi

Publié le 24 septembre 2021 à 14:51

Quoi de mieux pour débuter mon aventure bloguesque que de me dévoiler de cette façon. Merci à Maud pour l'idée originale :-) https://phenomenedemaud.com/2021/09/21/100-petites-choses-sur-moi/ 

Alors sans plus attendre, voici ce que je peux et veux vous faire découvrir, dans un certain (dés)ordre, en tout sincérité et vulnérabilité, parce que nous avons tous nos parts d'ombre et de lumière: 

  1. J'ai donc 40 ans (mais déjà bientôt 41...) et c'est la 1ère fois que je crée un blog. Je pense en avoir déjà eu vaguement envie mais n'ai jamais osé, jusqu'à aujourd'hui!
  2. Je suis introvertie et hypersensible. J'essaie de prendre soin de moi en ce sens mais c'est loin d'être facile dans ce monde extraverti et "stimulant".
  3. J'ai deux enfants, je suis divorcée de leur père et je n'en ai la garde qu'une semaine sur deux et la moitié des vacances. Et ce depuis bientôt sept ans. C'est un choix à moitié voulu et en tout cas assumé. Ce qui ne m'empêche pas d'en souffrir, parfois.
  4. Après avoir essayé de construire pendant un peu plus de trois ans une vie de famille recomposée avec mon conjoint (trop rapidement après notre rencontre) et ses enfants il y a maintenant six ans et 1/2, nous avons officiellement chacun notre chez nous depuis trois ans. Mais je squatte très souvent chez lui :-D 
    Je ne sais pas si cette vie va me convenir sur le long terme mais en attendant ça se passe beaucoup mieux ainsi. Bon et parfois je le vis quand même moins bien que d'autres...
  5. C'est grâce à mon conjoint actuel que j'ai découvert que l'amour ne faisait pas tout dans un couple. Bien loin de là. Communication, compréhension, bienveillance, respect, honnêteté sont ses compagnons indispensables pour durer.
  6. Plus le temps passe et plus je suis révoltée, entre toutes les inégalités et autres injustices, plus particulièrement de la place de la femme dans notre société parce que ça me concerne directement.
  7. J'ai créé ce blog pour en parler, même si je crains les réactions que pourront avoir certain·e·s lecteurs·rices. Cependant, si je m'arrête à cela je ne pourrais pas partager avec ceux que ça va intéresser, donc j'y vais quand même!
  8. J'aime l'écriture inclusive. Je suis d'ailleurs d'avis qu'elle devrait être enseignée à l'école, comme l'égalité fille/garçon, l'accueil et la compréhension de ses émotions etc.
  9. Au sujet des émotions, je viens de terminer le livre "Emotions, mode d'emploi" de Christel Petitcollin et je l'ai A-DO-RE! Court, super abordable, clair et concis. Je prévois d'ailleurs de l'offrir en cadeau de Noël à mes proches.
  10.  J'aime aller dans les parcs d'attraction. Plus je vieillis et plus j'ai de l'appréhension au départ des manèges à sensations mais je me sens en sécurité. Par contre dans la vie de tous les jours je suis beaucoup moins aventurière.
  11. J'aime la lecture, tant sur papier qu'en audio pour la liberté qu'elle procure. Malheureusement je ne lis pas assez vite par rapport à tout ce qui me fait envie.
  12. J'aime les podcasts sur plein de sujets différents (développement perso, histoires vraies, art, culture, féminisme...). Tiens, ça ferait une bonne idée d'article ça, non?! 
  13. J'aime le cinéma et les séries TV (rien ne remplacera jamais Lost dans mon coeur!). J'aime découvrir de nouveaux horizons et me laisser surprendre par des propositions qu'on me fait vers lesquelles je ne serais pas allée spontanément. Et j'aime découvrir les choses que j'ai loupées quand elles sont sorties (passion Mad Men du moment <3).
  14. En parlant de séries: J'aurais tellement aimé que Sam Beckett rentre chez lui à la fin de ses "missions" du projet Code Quantum mais il a choisi la loyauté envers son comparse Al... Il n'y a pas de plus belle preuve d'amour (amitié) que celle-là. Ni de fin plus aboutie à mon sens. 
  15. Contrairement à Code Quantum qu'on regardait en famille, je n'ai jamais accroché à la série Stargate SG-1, alors que (et peut-être parce que) j'avais beaucoup aimé le film, que j'aimerais beaucoup revoir, d'ailleurs!  
  16. J'aimerais tellement que la série Riptide que je suivais quand j'étais plus jeune sur la cinquième soit un jour trouvable en intégralité en France. J'étais fan de Joe Penny ;-)
  17. J'aimerais aussi beaucoup découvrir Battlestar Galactica, dont j'entends parler avec beaucoup d'éloges. J'avais trouvé la série en médiathèque mais il manquait le téléfilm d'introduction, et forcément eh bien ça m'a semblé tronqué...
  18. J'aime aller au restaurant et découvrir des plats, des saveurs que je ne mange pas tous les jours. 
  19. En cuisine, même si dans l'absolu je n'aime pas forcément cuisiner tous les jours en tout cas, j'aime tester des nouvelles choses. Souvent pour le meilleur, mais ce n'est pas automatique :'-)
  20. Je n'aime d'ailleurs pas manger la même chose deux repas d'affilée...
  21. Plus jeune, j'étais amoureuse de Mickey Rourke, période "9 semaines et 1/2" et "L'année du dragon". J'ai d'ailleurs vu tous ses films ou presque, en tout cas ceux avant que la boxe ne ravage son visage. Dans le film "True Romance" l'actrice principale dit dans une scène qu'elle l'aime et je ne peux que plussoir.
  22. J'ai beaucoup de crushs au cinéma (et à la télé) et j'aime beaucoup me faire leur filmographie, histoire de ne pas louper une occasion de les voir :-)
  23. Il m'arrive de ne pas aimer un acteur au début (physiquement en tout cas) pour finalement devenir fan. Ca a été le cas pour Daniel Craig mais aussi Michael Fassbender.
  24. Pour en revenir aux deux points précédents, j'ai quand même revisionné "Band of brothers" récemment, 20 ans après sa sortie, car j'ai appris que Michael Fassbender y apparaissait. Bon ça valait le coup parce que l'histoire est vraiment bien et j'y ai retrouvé plein d'acteurs que j'apprécie et qui étaient plus ou moins inconnus à l'époque. 
    Et j'attends avec impatience la sortie du dernier James Bond (normalement, le 06/10!!) qui devait avoir lieu il y a un an et 1/2, avant la crise Covid-19...
  25. Depuis assez jeune, j'aime découper des photos dans les magazines, ou en imprimer. Je les collectionnais jusqu'à il y a environ deux ans, moment où je me suis lancée dans un atelier créatif (M comme Muses) et ai enfin osé faire des collages et autres joyeusetés qui me font du bien! Sans plus me soucier de l'utilité ou non de la chose.
  26. J'aime aussi collectionner des articles de magazine, d'ailleurs, surtout des témoignages ou le courrier du cœur de Version Femina, sur les sujets qui me parlent, évidemment.
  27. Dès qu'une recette de cuisine que je vois passer dans un magazine ou sur Internet m'intéresse, je la découpe ou l'imprime. Et ce depuis TRES longtemps... J'en ai bien plus à faire que je n'en ai déjà fait.
  28. J'ai eu la chance de faire une retraite Green Ouitch d'une semaine en novembre 2019 avec un groupe de femmes superbes et mes canadiennes préférées (en plus de Manon Lavoie de M comme Muses - voir 21.), à savoir Josée-Anne SC, Geneviève Locas et Cynthia MA. Si vous ne les connaissez pas encore, je vous encourage vivement à aller voir leur travail sur Internet. 
  29. Je me dis qu'on est quand même bien à la ramasse en France/Europe niveau développement perso entre autres, quand je vois tout ce qui se fait au Canada notamment. Et je suis un peu jalouse... Heureusement qu'Internet existe, au moins pour dépasser les frontières et les barrières.
  30. Je suis d'une nature assez jalouse en général. Notamment dans le domaine amoureux, et j'ai parfois du mal à reconnaître la limite entre le normal et l'anormal. Cependant, quand je discute autour de moi je me rends compte que ma limite est quand même assez haute par rapport à ce que j'ai pu encaisser, parfois.
  31. J'arrive de plus en plus et de mieux en mieux à établir et faire respecter mes limites. Ce n'est pas toujours évident, peur de froisser ou faire fuir les gens, mais c'est essentiel. Et seul·e·s les "vrai·e·s" restent.
  32. Je rêve de voyager à Hawaii. Je m'étais fixé mes 40 ans pour le faire mais la Covid-19 ne m'a pas aidée. Et je flippe aussi d'y aller, paradoxalement.
  33. En parlant de paradoxes, je recommande chaudement "Le paradoxe de la passion, les jeux de l'amour et du pouvoir" de Dean Delis et Cassandra Phillips qui est tellement éclairant sur les mécanismes du couple. Et je dirais même salvateur pour les dépendants affectifs.
  34. Je m'étais aussi dit que l'année de mes 40 ans je ferais mon baptême de parapente. J'ai essayé par deux fois de le faire pendant mes vacances mais une fois il n'y avait plus de disponibilité et l'autre fois ça a été annulé à cause du mauvais temps. Mais là aussi ça me fait peur, en même temps... Je crois qu'il faut "juste" se lancer.
  35. J'aime l'orthographe. Même s'il m'arrive de faire des fautes, parfois. J'ai d'ailleurs passé mon Certificat Voltaire avec succès (95/100), j'étais assez fière de moi. J'aimerais passer la certification supérieure, peut-être l'année prochaine dans le cadre de mon emploi.
  36. Mon compagnon est une bille en orthographe lui par contre. Mais il a bien d'autres qualités ;-)
    On s'est rencontrés grâce à un site de rencontres en ligne et on a donc commencé à communiquer par écrit. Heureusement que je ne me suis pas arrêtée à ça car j'aurais loupé une belle histoire (si ce n'est la plus belle, même si aussi la plus compliquée). Mon ex aussi n'était pas un pro de l'ortho!
  37. Je suis assez solitaire et casanière. J'ai d'ailleurs très peu d'ami·e·s (depuis toujours) mais je sais que je peux compter sur elles et eux!
  38. En plus de mes crushs virtuels, j'ai aussi eu pas mal de crushs dans la vraie vie. Toujours des histoires platoniques. Notamment une qui m'a suivie au lycée et à la fac. Je repense parfois avec tendresse à ce garçon, avec qui je n'ai parlé qu'une seule fois. Je l'ai recroisé un jour, et ça a été le déclic pour passer à autre chose (et enfin commencer ma vie sentimentale).  
  39. Les garçons étaient comme des extraterrestres pour moi, même (surtout) s'ils me plaisaient. Je n'étais pas à mon avantage physiquement (surpoids, acné...) et je pense que ces histoires platoniques me protégeaient et m'évitaient d'affronter la réalité et des refus que je jugeais inévitables.
  40. Je n'ai pas dû être aidée par mes parents qui m'ont empêchée de sortir plus ou moins jusqu'à ma majorité. Je sais que c'était pour me protéger mais ça m'a plus fait me replier sur moi-même que ça ne m'a autorisé à déployer mes ailes. Mon père croyait d'ailleurs que j'avais gagné confiance en moi dès que j'ai eu mon permis, ma voiture et que je pouvais aller à droite à gauche plus ou moins librement. Ce qu'il se trompait...
  41. Au moment des premières cuites et autres expériences de mes copains·ines, je passais le plus clair de mon temps dans ma chambre à lire, écrire et "bricoler". Je me suis bien rattrapée depuis (!)
  42. J'ai eu ma première fois relativement tard, à 21 ans (presque 22). Mon premier vrai baiser pas longtemps avant. Mon 1er RV galant qui aurait pu conduire à ma 1ère fois encore un peu avant. Juste après avoir quitté le nid familial, commencé à travailler, avoir compris que le prince charmant ne viendrait pas me chercher (même si j'y ai de nouveau brièvement cru avec mon compagnon actuel... Ah Disney, quand tu nous tiens...) 
  43. J'ai eu principalement des relations longues dans ma vie (douze ans et six ans et 1/2, en cours...) entrecoupées de quelques relations plus courtes voire éphémères mais qui n'étaient pas vouées à durer. J'aime construire et ne comprend pas l'intérêt des "coups d'un soir".
  44. J'ai toujours été respectée dans mon intégrité physique par les personnes avec qui j'ai partagé un peu ou beaucoup de ma vie. Par contre on était rentré avec mon compagnon dans une relation toxique pour tous les deux, de laquelle on est sortis grandis après une rupture qui n'a été que temporaire. Pour repartir sur des bases saines et solides, qui nous réussissent plutôt bien jusqu'ici. 
  45. Jusqu'à mon compagnon actuel je pensais que je ne pourrais jamais tomber sur quelqu'un qui me plairait autant physiquement que psychologiquement/moralement et avec qui ce serait réciproque. J'ai quand même dû attendre 34 ans...
  46. J'ai tendance à être une "late bloomer", tant dans ma vie perso que pro => je n'ai professionnellement pas encore trouvé (choisi) ma voie et commence tout juste à me dire qu'avec mes questionnements actuels et les chemins de vie que j'emprunte j'ai peut-être un début de piste :-D
  47. Par contre j'ai été la première parmi mes amies à avoir un enfant, ce qui est d'autant plus bizarre qu'à la base je ne voulais pas en avoir. Maintenant par contre, je ne me vois plus vivre sans eux, même dans les conditions qui sont les miennes. 
  48. J'ai "subi" une IVG peu après la naissance de mon second enfant, parce qu'on ne se voyait pas en élever trois. Je ne le regrette pas. Très peu de personnes de mon entourage sont au courant.
  49. J'ai voulu avoir un enfant avec mon compagnon actuel au début de notre relation (genre "Parce que c'est toi", d'Axelle Red), c'est la seule fois où cette envie s'est tellement fait ressentir. Heureusement qu'il est resté pragmatique, quand moi j'étais encore (trop) romantique car, rétrospectivement, ce n'était pas l'idée du siècle. Un enfant ne sauve pas un couple, au contraire.
  50. Pour reparler boulot: Mes collègues et l'ambiance de travail (et mon salaire aussi un peu ;-)) me poussent à rester dans mes emplois (actuel et précédents), plus que l'activité que j'y ai.
  51. J'ai eu une fois l'occasion d'exercer le job idéal: boulot, ambiance et conditions de travail, collègues, reconnaissance etc. Mais ça n'a pas duré... 
  52. J'exerce généralement en tant qu'assistante, administrative principalement mais aussi commerciale/comptable et j'aime me sentir nécessaire à la bonne marche de la société pour laquelle je travaille.
  53. J'ai envie de changer de voie professionnelle mais ça me fait peur (actuellement: sécurité de l'emploi, salaire "confortable" qui tombe chaque mois...)
  54. Je n'ai pas de véritable passion dans le sens où plein de choses différentes m'intéressent mais je n'arrive pas à me dire: "Je suis faite pour CETTE chose-là". Je me reconnais assez dans la définition de slasheuse, mais ça me bloque par rapport au point précédent car j'ai l'impression que, pour être épanouie, il va falloir que je me crée un emploi sur mesure.
  55. J'ai deux tatouages. J'aurais aimé m'en faire plus mais ça s'est tellement démocratisé que l'envie est passée.
  56. J'aime marcher, j'évite de prendre ma voiture dès que je le peux. J'aime nager. J'ai envie de faire du vélo mais je ne suis pas douée sur deux roues. J'aurais aimé savoir faire du patin à roulettes/rollers mais pas moyen... J'aurais aussi aimé faire de la GRS et les barres asymétriques, mais la gymnastique n'a jamais été mon point fort à l'école, tout comme l'athlétisme...
  57. Par contre j'aimais pas mal le badminton où j'arrivais à me débrouiller, et les sports collectifs (basket, volley) où je devais être pas mal parce qu'en général j'étais choisie assez rapidement. 
  58. J'ai du mal avec la pratique du yoga et de la méditation. Trop dans ma tête et pas assez dans mon corps, sûrement.
  59. J'ai envie de faire la paix avec mon corps. Au bout de 40 ans, il serait peut-être temps. C'est en cours.
  60. Même si je sais que ce ne sont pas les circonstances qui créent mes émotions et sentiments, mais ce que j'en pense, il est "rassurant" de savoir que parfois elles jouent contre nous (notamment par ex. la société patriarcale pour les femmes).
  61. J'aime mon petit confort, notamment en vacances. Le camping, très peu pour moi. Un mobil-home c'est déjà limite. Pour moi les vacances c'est appartement de vacances ou chambre d'hôtel. D'un autre côté, j'aimerais rénover une caravane pour en faire un atelier :-)
  62. Passion noix, noisettes, noix de cajou, cacahuètes, pistache... Et passion laits végétaux. J'ai d'ailleurs acheté il y a quelques années le Milxxer de Riviera & Bar et c'est un très bon investissement, vu le prix des laits végétaux en magasins.
  63. Prochaine étape: créer mes purées de fruits secs avec mon Omniblend! Et prochain achat: une machine à pains "multi-tâches", également de la marque Riviera & Bar. Beau cadeau en perspective pour les fêtes de fin d'année!! 
  64. Quand j'aime je ne compte pas: je peux écouter plusieurs fois d'affilée les mêmes chansons ou albums, ou voir plusieurs fois le même film sans jamais vraiment me lasser. Par contre j'ai du mal à relire les livres. Sauf "L'herbe bleue" que mon papa m'a acheté au début de mon adolescence et que j'ai lu plusieurs fois. Je peux cependant me noter des extraits de livres qui m'ont marquée et aimer me les remémorer.
  65. Je peux très facilement être émue par une chanson, un film, un passage d'un livre. Jusqu'à en pleurer, parfois. Le film "Boomerang" a réussi à me bouleverser les deux fois que je l'ai regardé. Ca doit être mon côté hypersensible.
  66. J'aime être surprise par des changements de rythme/de voix dans les chansons ("Fix you", "Shallow", "Don't give up" ou encore "Don't let the sun go down on me" parmi bien d'autres) et des retournements de situation dans des films (comme "Sixième sens" ou "La vie de David Gale"; des fois j'aimerais ne pas les connaître pour pouvoir innocemment les découvrir!). Je trouve d'ailleurs qu'il n'en existe pas assez ;-p
  67. Je crois que je ne pourrais pas choisir LA chanson qui me plaît le plus, tellement toutes celles que j'aime et écoute me font vibrer, chacune à leur façon.
  68. Par contre, je considère l'album "Shaking the tree" remasterisé de Peter Gabriel comme le meilleur album que j'ai pu écouter, so far.
  69. Et "La vie de David Gale" d'Alan Parker comme le meilleur film.
  70. Mais je ne me lasse pas non plus de revoir le "Millenium" de David Fincher. Je trouve d'ailleurs la filmographie de David Fincher admirable.
  71. J'ai choisi d'arrêter de me teindre les cheveux il y a maintenant quelques années (j'en avais marre de ces satanées racines), donc j'ai pas mal de cheveux blancs. Que j'assume. Après tout, j'ai plus 20 ans.
  72. J'aime le vernis à ongles mais je n'en mets que rarement, et plus sur les ongles des pieds que des mains.
  73. Je ne me maquille plus que rarement, quand je vais au travail et de temps en temps pour les sorties (et encore). Mais je pourrais faire un effort, parce que ça donne meilleure mine.
  74. Par contre je continue à m'épiler, c'est vraiment quelque chose que je ne pourrais certainement pas arrêter de faire, même dans une démarche féministe.
  75. J'aime les plantes mais je n'ai pas la main très verte. J'ai quelques plantes chez moi que j'aime parce qu'elles me survivent (lol) et qu'elles sont surtout plutôt faciles d'entretien.
  76.  Je kiffe la voix de Louis Delort. Son album avec The Sheperds est une pépite, je n'hésiterai pas à me le racheter. Mes enfants le chantent en chœur avec moi, en voiture, d'ailleurs! Et ses duos avec Camille Lou sur 1789, les Amants de la Bastille (Tomber dans ses yeux), avec Eska (Amour) ou Léman (la reprise d'Instant Crush) sont de pures merveilles à mes oreilles!
  77. Je dois avoir une tendance "cougar" parce que j'aime beaucoup Harry Stiles, aussi! Sign of the times et Dunkerque, quel bonheur pour les oreilles, et les yeux :-)
  78. Sinon, à part ces deux-là, je me considère quand même comme assez éclectique, musicalement parlant; sauf quelques styles musicaux qui ne me conviennent pas.
  79. GLEE forever <3
  80. Je crois au pouvoir de l'attraction et aux vibrations, qu'on attire à soi ce qu'on "vibre".
  81. Je ne suis pas forcément fan de la peinture en général, mais j'aime beaucoup les œuvres de Gustav Klimt, auquel j'ai commencé à m'intéresser il y a peu. Je trouve son œuvre "Le Baiser" magnifique. 
  82. J'ai un écran chez moi, mais pas de forfait TV. Et ça ne me manque pas! Comme ça, je me concentre sur ce qui m'intéresse en regardant les DVD à ma disposition. Ou en créant!
  83. J'aime beaucoup troquer les livres/CD/DVD que je ne veux plus garder, à défaut de pouvoir les vendre. Et je trouve l'idée des boîtes à livres remarquable.
  84. J'ai toujours aimé traîner dans les Cultura, FNAC et autres papeteries/librairies/maisons de la presse :-)
  85. Dans ma fin de vie idéale, je suis vieille, en (aussi) bonne santé (que possible) et toujours aux côtés de mon compagnon, avec nos enfants plus ou moins dans les parages, et entourés régulièrement de ceux-ci et de leur famille. 
    Je suis admirative de ces couples ensemble depuis toujours ou presque, qui ont réussi à surmonter à deux les aléas de la vie et qui finissent par mourir "ensemble".
  86. J'ai aussi une tendresse particulière envers la vieillesse et tout ce qu'elle apporte de vulnérabilité. Je suis émue de la même façon du chemin de vie d'une personne qu'on peut deviner par des photos, par exemple, notamment ceux des acteurs et autres artistes qui ont commencé jeunes et dont on assiste à la fin de vie. 
  87. J'aimerais être la mère parfaite, la compagne parfaite, la fille parfaite, la collègue parfaite, la femme parfaite, en somme... Mais je ne suis que moi, et ça me pèse, parfois.
  88. J'ai investi d'assez importantes sommes d'argent dans des coachings, un que j'ai fait en début d'année dernière et un autre qui commence en octobre prochain. J'en attends beaucoup (voir points 53 et 58).
  89. Mon parfum préféré est Benghal de Lancôme.
    Je suis particulièrement fan de parfums plutôt confidentiels comme Grain de Soleil de Fragonard, Rem de Réminiscence (et ses dérivés), le "praline-framboise" des Parfums de Grasse.
  90. Mais j'ai une tendresse particulière pour Flower by Kenzo pour les souvenirs qu'il m'évoque.
  91. J'aimerais énormément rencontrer Valentino Rossi, je trouve que c'est un formidable sportif. J'ai failli aller il y a quelques années au GP moto organisé en France mais finalement ça ne s'est pas fait :-(
  92. J'étais fan de Lance Armstrong avant son cancer et ses victoires au Tour de France, j'ai eu la chance de le voir à l'époque lors de quelques évènements cyclistes.
  93. Je ne comprends pas certains phénomènes de société comme tout cet engouement autour du foot ou de certains artistes (Johnny Hallyday, Michael Jackson pour ne citer qu'eux). Je ne nie pas leur talent, mais ça me dépasse complètement...    
  94. Tout comme je ne comprends toute cette pression qu'on met aux femmes pour être minces, belles, féminines, se maquiller, prendre soin d'elles, j'en passe et des meilleures, à travers les pub, magazines etc. Alors que les hommes..?!
  95. Les années collège (5ème-3ème) ont été les meilleures années de ma scolarité. J'avais des copains·ines au top.
  96. J'ai appris 5 ans après, à l'occasion du décès de son papa, qu'une de mes amies au collège était décédée. Ca a été un choc. Je rêvais régulièrement d'elle et me disait que j'allais prendre des nouvelles. C'est trop tard désormais.
  97. Je regrette aussi de ne pas avoir pu dire au revoir à ma grand-mère avant qu'elle ne décède, pareil pour ma marraine.
  98. Quand j'étais plus jeune et que j'habitais encore chez mes parents, des jeunes s'amusaient à jeter quelques cailloux sur mon chat. Je les ai vus mais n'ai rien fait/dit, par peur des "représailles". On peut vraiment être lâche, parfois...
  99. Je suis asses stressée à l'idée de publier cet article, plus particulièrement de l'accueil qui va en être fait.
  100. Heureusement qu'il n'y a pas plus de 100 choses parce que je commençais à ramer pour trouver des idées. Les 20 dernières (pas forcément dans l'ordre chronologique présenté ici) ont été compliquées voire presque douloureuses à sortir.

    Voilà pour ce premier article, en espérant qu'il vous plaira et qu'il parlera à certain·e·s d'entre vous, voire qu'il vous déculpabilisera sur certains évènements ou choix de vie / traits de caractère etc.

    Au plaisir de lire vos éventuels commentaires, et de vous retrouver pour un prochain article.
    Bon week-end à tou·te·s!

 


 »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Pepnaf
il y a un an

Bienvenue dans le monde du blog, ravie de lire cette jolie présentation !
J'ai hâte de découvrir tes prochains articles.

A bientôt :)

Nana
il y a un an

Bonjour Pepnaf,

Avec un peu de retard, merci pour ta visite, et ton message par la même occasion.

Au plaisir d'échanger avec toi!

Damien BABONNEAU
il y a un an

Bonjour,
bravo pour cet exercice de présentation.
Je débute mon blog aussi. J'en ai tenu un dans les années 2000 mais tout a changé et je patauge. Pas grave, j'avance et on verra bien ce que ça donne.
J'ai des doutes sur l'écriture inclusive et pour régler le problème, dans mes textes, souvent je fais souvent l'emporter le féminin sur le masculin.
Au plaisir de vous re-croiser.

Nana
il y a un an

Bonjour Damien,

Merci beaucoup pour votre message. Moi-même je patauge, en l'occurrence je suis obligée d'aller sur mon site pour vous répondre, alors que je peux faire ça en édition en tant qu'administratrice du blog... Bref, on apprend de ses erreurs!
Belle initiative de privilégier le féminin, pour ma part je vais essayer de privilégier l'équité tant que faire se peut.
A bientôt j'espère :-)

Emma
il y a un an

Bravo !!
Je découvre que tu viens de lancer ton blog, c'est une belle aventure qui commence ♥
C'est chouette de te découvrir un peu plus à travers cette présentation très fournie !!
Hâte de lire tes prochains articles.
Bisous♥

Eléonore B.
il y a 3 mois

Bravo pour cet article ! Je n'ai jamais pu m'exposer autant sur un blogue (j'en ai eu de nombreux, https://dusoirenete.wordpress.com est mon dernier).
Je suis tellement impressionnée par les nombreux points communs : vie personnelle-familiale, passe-temps et bien d'autres petites choses… j'avais quelques fois l'impression de me lire… C'est assez étrange.